Que peut-on savoir sur le parc national de Glacier Bay en Alaska?

Location du parc national de Glacier bay en Alaska

Le parc Glacier Bay Alaska est situé dans le sud de l’État de l’Alaska, non loin de l’ancienne capitale Juneau. La dernière période glaciaire du parc remonte à environ 4 000 ans et a laissé derrière elle un impressionnant paysage de glaciers, que vous devriez certainement voir depuis le passage intérieur. Au total, 17 glaciers impressionnants s’étendent des montagnes enneigées jusqu’au paysage unique des fjords. Lors d’un crash assourdissant, des morceaux de glace de plus de 50 mètres se détachent souvent et tombent dans l’eau.

Au début du XXe siècle, la zone a été protégée en tant que monument national. Cependant, il a fallu attendre 1980 pour qu’il devienne le parc national de Glacier Bay, d’une superficie de 13 287 kilomètres carrés. Plus de 10 000 kilomètres carrés de la zone totale sont désignés comme zones sauvages. Le parc national de Glacier Bay, dans l’État américain de l’Alaska, est désormais un site du patrimoine naturel mondial de l’UNESCO et est classé comme réserve de biosphère internationale.

Comment aller au parc national de Glacier Bay ?

Vous souhaitez visiter l’Alaska et découvrir le parc national le glacier baie dans toute sa splendeur et ses paysages naturels à couper le souffle ? Il existe de nombreuses possibilités de voyage : une croisière des États-Unis/Canada vers l’Alaska, un voyage en train à travers l’Alaska. Le parc national de Glacier Bay est l’une des destinations les plus populaires pour les croisières qui logent la côte de l’Alaska. La plupart des visiteurs viennent en général sur des bateaux de croisière. Ceux qui veulent atteindre le parc national par voie terrestre n’ont qu’une seule route à leur disposition, qui mène du petit aéroport à la frontière sud-est, près de la ville de Gustavsburg, à l’entrée du parc. Sur cette route, on arrive aussi au Glacier Bay Lodge, le seul hôtel du parc. La faune et la flore du parc national de Glacier Bay sont extrêmement impressionnantes. Le parc est connu également comme un paysage changeant, car la nature y est soumise à une interaction constante. Une des merveilles des Etats-Unis, ce patrimoine mondiale d’Alaska permet d’observer l’ours brun côtier à l’état sauvage. On peut aussi y voir des loutres, des dauphins et parfois des baleines qui passent par le Passage Intérieur.

Que faire au parc national de Glacier Bay en Alaska ?

Vous décidez de visiter le Parc national de glacier baie en Alaska. Cette destination, non moins un monument de rang mondial offre de nombreuses activités. Le canoë, le rafting, la pêche et surtout la randonnée et l’alpinisme sont les activités les plus populaires dans le Parc national de Glacier Bay. Dans la zone de nature sauvage, les visiteurs doivent trouver leurs propres sentiers, les visites doivent donc être accompagnées par des gardes forestiers expérimentés. Il en va de même pour l’alpinisme, qui nécessite là aussi un guide de montagne expérimenté. Les visites guidées peuvent être enregistrées auprès de l’administration du parc. Les arrêts pour les campeurs et les canoës sont situés sur le quai public de Bartlett Cove. Il est ouvert de mai à septembre de 8 h à 17 h. Pendant les mois d’été, de juin à août, la station reste occupée jusqu’à 21 heures. Dans la zone côtière, des randonnées d’un ou plusieurs jours sont également possibles sans guide.

 

Zermatt, le paradis suisse des amateurs de ski
Espagne : itinéraire à pied à travers les charmes de Baeza.