Top des meilleures destinations pour les nomades du numérique

Publié le : 21 octobre 202014 mins de lecture

Vous êtes déjà un nomade du numérique ou vous pensez le devenir ? Vous êtes au bon endroit ! Des experts en assurance voyage pour les grands voyageurs, pour vous établir en tant que voyageur numérique, nous vous proposons les meilleures destinations. Que vous souhaitiez passer un mois, deux ou même une bonne saison entière, ces endroits, pour les nomadismes du virtuel, sont parfaits pour vous. Cela, grâce à leur bon rapport qualité-prix, leurs attractions ou la qualité de leurs infrastructures.

Qu’est-ce qu’un nomade numérique ?

Cela fait quelques décennies que vous n’avez pas dû rester dans la même ville pour travailler. Grâce à l’évolution des nouvelles technologies, avec un simple ordinateur et une bonne connexion internet, il est possible de travailler n’importe où sur la planète. Aussi, beaucoup de gens décident de ne pas avoir de base fixe et partent explorer des lieux dans le monde, soit pour quelques semaines ou mois, soit pour une période plus longue.

Un voyageur numérique est un travailleur indépendant, un entrepreneur ou un employé qui peut et veut travailler à distance. C’est celui qui décide donc de mener un style de vie itinérant et nomade.

À explorer aussi : Où faire de la plongée sous-marine dans les Caraïbes ?

Qu’est-ce qu’une ville doit avoir pour accueillir des nomades du virtuel ?

Les photos de nomades numériques travaillant sur une plage sont spectaculaires. Mais en réalité, si vous êtes déjà un travailleur à distance ou si vous voulez investir votre temps pour le devenir, vous avez besoin de certaines conditions ou commodités. Nous avons sélectionné les meilleurs sites pour les voyageurs du numériques en tenant compte, entre autres, de ces variables, telles que : coût de la vie, c’est-à-dire, un bon rapport qualité-prix. C’est l’une des clés du choix des sites en tant que nomade du virtuel. Vivre à New York, c’est sûr, mais il vous sera difficile de trouver un bon appartement pour moins de 1 500€ par mois. Cependant, dans des endroits comme Chiang Mai ou Canggu (Bali), vous pouvez trouver des studios à partir de 300 euros ou même votre propre villa avec piscine pour moins de 600€ par mois.

Voici les quelques détails de ce qu’on doit prendre en compte dans une ville idéale pour un nomade:

Une bonne connexion à l’internet

Étant un nomade numérique, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir un internet à pédale.

Des coins inspirants, pour être bien à l’aise

Ainsi, des coins inspirants pour les nomades du virtuel comme : une bonne maison, un bon internet, de bons transports pour se déplacer… Mais pour travailler à distance, il faut aussi des attractions qui vous font profiter de votre temps ou de vos jours de congé. De plus, si vous faites partie de ceux qui aiment travailler dans les cafés ou les espaces ouverts, ou qui ont un travail créatif. Peut-être aussi, vous êtes plus attiré par les endroits où il y a beaucoup de nature à proximité comme : les plages, les temples où vous pouvez explorer votre côté plus spirituel.

La communauté

Pour de nombreux nomades numériques, il est très intéressant de pouvoir se mettre en relation avec d’autres personnes ayant un mode de vie similaire. Il existe des lieux pour le voyageur numérique connus pour la quantité d’espaces de travail en commun, de cafés ou de bibliothèques. En fait, un endroit où l’on peut se rencontrer et chercher des synergies ou simplement une amitié.

La sécurité

L’une des clés pour s’installer, en tant que nomade virtuel, au cours d’une saison est de se sentir en sécurité. Par conséquent, de pouvoir profiter de tout ce que le lieu a à offrir.

De bonnes infrastructures

Des hôpitaux bien équipés, transports publics efficaces, bonne qualité de l’air sont aussi nécessaire pour s’installer aisément dans une ville.

Les meilleures destinations pour les nomades du virtuel

Nous savons déjà ce qu’il faut prendre en compte pour choisir les pistes des voyageurs numériques, nous allons donc maintenant recommander les meilleures.

Chiang Mai, en Thaïlande

Il ne peut y avoir de liste des meilleures pistes pour les nomades du virtuel sans la capitale du nord de la Thaïlande : Chiang Mai. Il est facile de comprendre pourquoi. Parce qu’en plus d’être accessible depuis n’importe quel coin de l’Asie du Sud-Est, pour très peu d’argent, le rapport qualité-prix que la ville thaïlandaise offre est imbattable.

Pour y vivre, il est possible de trouver des appartements entièrement équipés avec cuisine, piscine et salle de sport à partir de 200€ par mois et, de plus, de manière très simple. Il suffit de jeter un coup d’œil sur Google aux copropriétés d’immeubles d’habitation du quartier où vous souhaitez vivre et de demander à la réception de chacune d’entre elles. Elles vous indiqueront celles qui sont disponibles. Aussi, vous pourrez retrouver votre maison du jour au lendemain sans avoir à passer par des intermédiaires. Vous pouvez également consulter des pages comme celle-ci, où sont énumérés les différents bâtiments et le type d’appartements.

En termes de quartiers, Nimman’s est le plus connu parmi les nomades numériques. Grâce à son large éventail de restaurants, de magasins et de centres commerciaux, il vous offre tout ce dont vous avez besoin pour vos achats et vos loisirs.

De plus, étant l’un des meilleurs sites pour les nomades des virtuels, à Chiang Mai, vous trouverez beaucoup d’espaces pour travailler et rencontrer les voyageurs du numériques. Par exemple, vous avez : PunSpace, Mana Co-Working ou Hub53. Vous pouvez jeter un coup d’œil aux cafés qui fonctionnent comme des lieux de co-travail, parmi lesquels : CAMP, The Barisotel by, The Baristro, Brew Fact et Ombra Caffe se distinguent. Dans ce document, vous trouverez des informations sur plus de 100 endroits idéaux pour travailler en tant que nomade numérique.

Je suis sûr que vous êtes déjà en train de décider quand vous allez vous installer à Chiang Mai. Pourtant, vous devez aussi savoir que le transport est sans problème. Vous pouvez louer une moto pour environ 50€ par mois, utiliser les voitures de Grab (l’application qu’il a achetée à Uber en Asie du Sud-Est) ou même les bus locaux. Vous y trouverez également une offre gastronomique bon marché et brutale. Et si vous êtes végétalien ou végétarien, vous aurez atteint le paradis car, Chiang Mai est l’une des meilleures destinations pour les voyageurs végétaliens.

Comme il n’y aura pas que du travail, à Chiang Mai, vous ne vous ennuierez pas avec tout ce que vous pouvez faire. De plus, si vous avez quelques jours de congé, vous pouvez explorer des endroits charmants comme Pai ou Chiang Rai.

Canggu, à Bali, en Indonésie

Pour une vie facile, un excellent rapport qualité-prix et une source d’inspiration pour les nomades du virtuel.

Nous sommes toujours en Asie du Sud-Est pour vous recommander un autre site idéal pour les voyageurs du numériques : Bali. La célèbre « île des dieux » possède plusieurs endroits parfaits pour s’installer quelques mois, pour travailler et sortir pour découvrir ses plages et ses centaines de temples. Ou encore, des rizières et des lieux charmants dont elle s’enorgueillit.

Comme c’est une île immense, pour trouver une base confortable, il est nécessaire de se concentrer sur certains de ses points. Et, s’il est vrai qu’Ubud est l’un de ses lieux les plus charmants et qu’il y a quelques grands collaborateurs comme Hubud, si vous y cherchez un endroit où vous installer, en tant que nomade, la vie à Canggu est bien mieux.

Cette petite ville côtière est passée d’un endroit endormi à un coin branché pour les surfeurs. Et elle également parfaite comme endroit, pour les nomades du virtuel à la recherche d’un quartier économique, calme, en bord de mer, avec de nombreuses possibilités de loisirs.

Comme à Chiang Mai, à Canggu, pour peu d’argent, vous pouvez louer un endroit pour vivre en tant que voyageur du numérique. Le processus de recherche n’est pas si simple, mais vous pouvez rejoindre des groupes Facebook comme Canggu Entrepeneurs. Aussi, la scène nomade du virtuel s’améliore de plus en plus, avec des collaborations comme : le Dojo Bali et des cafés charmants comme : Nude ou Cinta Cafe.

La meilleure façon de se déplacer à Canggu et dans les environs est de louer un vélo, que vous pouvez trouver à partir de 30€ par mois. Mais vous avez aussi l’application Grab’s et un spécial indonésien appelé Gojek, qui fonctionnent très bien dans cette région de Bali.

En outre, Bali est idéale pour donner un répit à votre corps après quelques mois d’agitation. Vous avez de nombreux restaurants diététiques comme : Peloton Supershop ou The Shady Shack Bali, de nombreux centres de yoga (le plus connu étant The Practice) ainsi que des salles de sport.

Playa del Carmen, au Mexique

Vivre comme un nomade numérique dans les Caraïbes. Nous allons sur le continent américain pour vous recommander une autre destination où vous pourrez vivre comme un nomade numérique : Playa del Carmen. Située sur la côte caraïbe mexicaine, cette ville est la porte d’entrée la plus confortable de la Riviera Maya. C’est aussi un endroit idéal pour passer quelques mois.

Le bon climat qui règne habituellement à Playa vous offre la possibilité d’explorer les belles ruines de mayas, de voir l’’incroyables cenotes, de profiter les plages des cartes postales et d’autres cités plus ou moins proches comme Mérida ou Campeche (incontournables à voir au Mexique). Et, nous ne nous trompons pas, la motivation de pouvoir manger, tous les jours, les délices gastronomiques de ce pays. Toutes ces opportunités sont déjà des raisons suffisantes pour y déménager pour un temps. Mais, en plus, s’installer à Playa del Carmen est très facile.

Louer un appartement, en quelques jours seulement, est tout à fait possible. Le moyen le plus confortable et le moins cher est simplement de se promener dans les rues autour de la célèbre Cinquième Avenue. C’est l’endroit la plus commerciale. Il est également intéressant de poser des questions dans des groupes Facebook très actifs comme les Digital Nomads Playa del Carmen, Cancun et Tulum ou celui des locations. Les prix se situent généralement autour de 400-500€ par mois, tout compris. Bien que cela dépende également de la saison. Les mois les moins chers sont : août, septembre et octobre. Mais n’oubliez pas qu’ils coïncident également avec la saison des ouragans.

Grâce à son charme et à son confort, il est rapidement devenu l’un des meilleurs sites pour les nomades numériques. Et vous pourrez en rencontrer beaucoup dans des lieux de travail comme : le Nest ou le Selina’s ou dans des cafés accueillants comme : l’Ah Cacao (sur la Cinquième Avenue), le Choux Choux Café ou le Bendito Café.

Bien que vous ayez à votre disposition de nombreux kilomètres de plage, vous pouvez toujours les atteindre à pied. Les transports publics à Playa del Carmen fonctionnent relativement bien. Les bus, appelés camionnettes, traversent la ville. Ils ne coûtent que quelques pesos. Vous pouvez également prendre les colectivos ou fourgons pour : Cancun, Tulum et d’autres destinations de la Riviera Maya sans avoir à attendre.

Budapest, en Hongrie

Vivre comme un nomade numérique en Europe. Si vous ne voulez pas trop vous éloigner de chez vous, la capitale de la Hongrie est une autre destination idéale pour les nomades du numérique. Budapest est une ville jeune au passé fascinant et d’un bon rapport qualité-prix pour s’y installer un moment.

L’infrastructure est aussi bonne que celle de toute autre cité européenne. Vous ne manquerez pas d’un bon réseau de transports publics, d’une connexion internet rapide, de toutes sortes de magasins et d’endroits pour profiter de vos loisirs. De plus, avec tout ce qu’il y a à voir et à faire à Budapest, elle est devenue l’une des destinations touristiques les plus intéressantes du continent, ainsi qu’un endroit parfait pour sortir et faire la fête. Si vous avez besoin de vie nocturne, ne vous inquiétez pas, vous pouvez choisir parmi des dizaines de pubs les fameux bars sordides et de boîtes de nuit.

Bien que la communauté nomade numérique ne soit pas encore aussi développée qu’à Chiang Mai, vous n’aurez aucun mal à rencontrer d’autres voyageurs comme vous dans des collaborations telles que : Kaptár, Impact Hub Budapest ou Mosaik. Bien sûr, vous pouvez aussi travailler à distance dans des cafés comme : le Madal Cafe ou le Fabrik, avec une atmosphère confortable et conviviale.

De plus, grâce à votre localisation au sein de l’Union européenne, vous n’aurez aucun problème bureaucratique. Vous pouvez rester dans cette destination simple mais exotique aussi longtemps que vous le souhaitez.

Ainsi, souscrivez dès maintenant votre assurance voyage pour être protégé contre les problèmes de santé, de vols ou les problèmes de vols de bagages. Et ne vous inquiétez pas de choisir où vous allez passer votre prochaine saison, parce que nous les prendrons déjà en charge.

Pour trouver un logement à Budapest, il est préférable de consulter des sites web tels que : Student Rental Solutions (spécialisé dans les appartements de courte durée) ou Roomates Budapest et des groupes tels que : Budapest, Hungary Apartment Rentals ou Budapest Digital Nomads. Les prix d’un petit appartement commencent à 600€, pour les plus anciens. Mais si vous voulez dépenser moins, vous trouverez de nombreuses options pour partager un appartement avec d’autres voyageurs numériques. Une autre alternative est cette cohabitation, située au cœur de la ville.

Bien que la communauté nomade numérique ne soit pas encore aussi développée qu’à Chiang Mai, vous n’aurez aucun mal à rencontrer d’autres voyageurs comme vous dans des collaborations telles que : Kaptár, Impact Hub Budapest ou Mosaik. Bien sûr, vous pouvez aussi travailler à distance dans des cafés comme : le Madal Cafe ou le Fabrik, avec une atmosphère confortable et conviviale.

Plan du site