Que faut-il savoir sur le parc national des glaciers dans le Montana ?

Le Glacier National Park est situé dans le nord-ouest du Montana, juste à la frontière canadienne, dans les hautes montagnes des Rocheuses. Il couvre une superficie de 4000 km² et contient un grand nombre d’écosystèmes différents, presque intacts.

L’origine du parc national des glaciers dans le Montana

A l’origine, des Indiens se sont installés sur son territoire, mais ils ont finalement été chassés au cours du XIXe siècle. Le parc est devenu une zone protégée en mai 1910. Depuis lors, elle a été développée pour le tourisme et la construction de la route du soleil a commencé. En 1995, l’UNESCO a déclaré le parc national des glaciers comme site du patrimoine mondial. Son nom est dérivé des glaciers de l’ère glaciaire, qui ont fortement influencé l’apparence du paysage. Cependant, leur nombre et leur superficie n’ont cessé de diminuer depuis le milieu du XIXe siècle, de sorte qu’il ne reste plus aujourd’hui que quelques glaciers. Le parc est une destination de vacances très appréciée des amoureux de la nature. Par exemple, en 2009, 2 millions de touristes l’ont visité, dont 380 000 ont séjourné dans les hôtels du parc ou dans les tentes et caravanes du parc.

Les activités dans le parc

L’une des activités les plus populaires est la randonnée sur les plus de 1000 km de sentiers de randonnée. Il y a des promenades guidées avec des gardes forestiers et des navettes vers les sentiers. Certains sentiers sont homologués pour les VTT. Des visites guidées sont proposées aux cavaliers, qui peuvent durer d’une heure à plusieurs jours. Si vous préférez un rythme plus tranquille, vous pouvez faire un tour en bus nostalgique à moteur à essence, le “Jammern”, ou un tour en bateau sur l’un des nombreux lacs. La pêche est autorisée sur toutes les eaux du parc sans autorisation spéciale. Le ski de fond est l’un des rares sports d’hiver disponibles dans le parc. Le parc national des glaciers offre des lieux de mariage à couper le souffle. Pour cela, il faut un permis, qui doit être demandé à temps. L’une des attractions spéciales du parc est la route sinueuse et escarpée d’aller au soleil. Il offre des vues spectaculaires sur la beauté naturelle du parc et passe un centre d’accueil des visiteurs avec une exposition à son col de 2027 m d’altitude. Les voyageurs qui ne disposent pas de véhicule (ou dont le véhicule est trop grand) ont la possibilité de parcourir le trajet en bus, avec des tronçons à pied si souhaité. Le parc abrite plus de 1000 espèces de plantes différentes et des centaines d’animaux différents que l’on peut observer lors des promenades.

Si vous faites un circuit en voiture de location, vous pouvez vous rendre au parc dans votre propre véhicule en passant par l’une des quatre entrées. Les villes de Great Falls (Montana), Kalispell (Montana) et Lethbridge (Canada) sont proches du parc et disposent d’aéroports. De là, vous pouvez continuer en voiture de location ou à partir de Kalispell en navette. Les trains Amtrak circulent vers le glacier Est et le glacier Ouest. Des services de navette vers le parc sont disponibles à partir de là. Le parc national des glaciers est ouvert tous les jours de l’année. Les autres jours, l’entrée doit être payée. Des billets de 7 jours sont disponibles pour les véhicules avec passagers et pour les particuliers. Il existe également des billets de groupe et un laissez-passer annuel.

Zermatt, le paradis suisse des amateurs de ski
Espagne : itinéraire à pied à travers les charmes de Baeza.