Route des camping-cars à travers les plus beaux villages de la côte méditerranéenne.

La mer Méditerranée inspire. Sa paix, son immensité et son bleu intense vous font respirer profondément. C’est le meilleur endroit pour vivre un été éternel sur une côte qui a un peu de tout ce dont on a besoin sur la plage : beaucoup de soleil, de lumière, du sable blanc et des vues à couper le souffle. On vous propose un itinéraire du nord au sud le long de la côte méditerranéenne pour découvrir les plus beaux villages du bord de mer en camping-car. Ce circuit en camping-car commence à Cadaqués. Dans la première moitié du XXe siècle, ce village de pêcheurs renversé à la mer a eu des vacanciers illustres comme Salvador Dalí, qui s’est inspiré de leur magie et de leurs couleurs pour certaines de ses œuvres. Situé à Gérone, il conserve le charme d’un ancien village de pêcheurs et des maisons blanchies à la chaux avec des détails modernistes, des petites rues distribuées de manière fantaisiste et pleines de murs blancs, de sols en pierre et de fleurs, qui vous invitent à profiter d’une vie paisible dans les environs du Cap de Creus. Faisant partie d’un tableau où le bleu et le blanc embrassent tout, cette petite ville semble fasciner tous ceux qui la visitent.

En Catalogne

La seule possibilité de passer la nuit dans votre camping-car sans risquer de payer une amende est le parking de la SABA. COORDONNÉES GPS : 42º 17.393 N

3º 16.348 E

De là, on se rend à Calella de Palafrugell, un ancien village de pêcheurs, formé de plusieurs criques, qui conserve encore son charme avec ses rues étroites et ses maisons au toit en pente en tuiles. Situé sur une côte rocheuse, parsemée de petites criques, c’est un de ces villages de pêcheurs qui semble s’être arrêté dans le temps. Son atmosphère de paix et de tranquillité transporte ses visiteurs dans le passé sans stress, sans nerfs ni tension.

On vous recommande la zone de Palamós Empordárea pour les nuitées, avec 40 lits, et un tarif de nuitée, changement d’eau, d’électricité et de wifi de 12 euros en basse saison et de 17 euros en haute saison. Vous pouvez profiter de la visite pour visiter la vieille ville et le musée de la pêche de Palamós et pour faire une excursion au phare de San Sebastián. COORDONNÉES GPS : 41.85778 / 3.11444

N 41º 51′ 28″ / E 3º 6′ 52″

La dernière étape en Catalogne sera Tamarit, un ancien village au bord de la mer qui se dresse sur un promontoire rocheux. De la vieille ville, l’enceinte fortifiée et quelques vestiges du vieux château subsistent en relativement bon état. C’est un complexe formé par les anciennes prisons municipales, l’église de l’Assomption, le presbytère, la maison du Comú, la place de l’église, deux tours et les restes du mur construit à l’époque de Pierre III le Cérémonieux. C’est l’un des villages les moins connus de cette région, mais aussi l’un des plus intéressants.

Vous pouvez passer la nuit à Altafulla, dans la région de Médol. COORDONNÉES GPS : 41.14083 / 1.34778

N 41º 8′ 27″ / E 1º 20′ 52″

Dans la communauté de Valence

La première destination dans la Communauté de Valence sera Jávea. Situé entre les caps de San Antonio de la Nao, c’est l’une des destinations touristiques les plus importantes de la Costa Blanca d’Alicante. Son quartier historique, situé à deux kilomètres de la côte, cache de beaux exemples de l’architecture locale, ainsi que des monuments remarquables comme l’église de San Bartolomé. Bien que l’une de ses principales attractions soit son vaste littoral. Pas moins de 20 kilomètres de plages de sable et de merveilleuses criques.

Pour les nuitées, on vous recommande l’aire de camping-car de Calpe, avec 58 lits et des tarifs allant de 6 à 12 euros selon la saison. Le prix comprend la nuitée, le changement d’eau, l’utilisation des salles de bain et des éviers. Il dispose également de douches à eau chaude, d’une salle de bain adaptée, d’une machine à laver et d’un sèche-linge. La région offre d’excellentes vues sur le rocher d’Ifach et constitue l’occasion idéale de visiter Calpe, une autre des destinations touristiques de la région.

De là, on se rend à Altea. De la pointe du Mascarat et située dans une baie, Altea se creuse, entre mer et montagne, donnant une image presque symbolique de la Costa Blanca. Avec le dôme bleu et blanc de son église paroissiale, la municipalité s’étend sur un tosal qui se termine dans la Méditerranée même. De petites et belles criques et plages se succèdent le long d’une côte au charme blanc comme le centre ville.

La prochaine destination sera Villajoyosa, avec une vocation maritime qui se manifeste à chaque étape. Son centre historique, emmuré par le fleuve, présente un front côtier coloré occupé par des maisons peintes en couleurs pour être vues des bateaux par les marins. Avec une vieille ville à ne pas manquer, il ne faut pas non plus oublier qu’une partie de la renommée de cette ville réside dans son industrie du chocolat. Les usines locales ouvrent volontiers leurs portes aux touristes qui visitent la ville.

Tant pour connaître Altea que Villajoyosa, vous pouvez choisir de passer la nuit dans l’aire des camping-cars d’Altea, qui compte 50 places et un tarif de 15 euros par nuit et par changement d’eau. Il y a également un bar avec wifi gratuit et une machine à laver. COORDONNÉES GPS : 38.58556 / -0.06

N 38º 35′ 8″ / W 0º 3′ 36″

En Murcie :

La prochaine étape de ce voyage sera Mazarrón, qui est situé dans une grande baie ouverte sur la Méditerranée. Sa côte a été fréquentée par des commerçants phéniciens, par des pêcheurs de tous les temps et par d’anciens mineurs qui ont trouvé un soulagement à leur dure journée de travail. C’est l’une des destinations soleil et plage les plus complètes de la région, célèbre notamment pour les érosions de Bolnuevos, des formations rocheuses sculptées et façonnées par l’eau et le vent qui forment un paysage fantastique qui mérite d’être visité.

Un autre arrêt à Murcia sera Águilas. Située à l’extrême sud de la région, elle est conquise par ses plages, son histoire et son charme méditerranéen. La mer se marie parfaitement avec les vestiges du passé comme son château ou les thermes romains. C’est une excellente destination pour vérifier qu’il n’est pas nécessaire d’aller loin pour se perdre dans le monde.

Entre ces deux endroits, vous trouverez l’aire pour camping-cars des Puntas de Calnegre, qui compte 15 places et dont le taux de change pour la nuit et l’eau est de 8 euros. COORDONNÉES GPS : 37.51194 / -1.41194

N 37º 30′ 43″ / W 1º 24′ 43″

En Andalousie :

Une fois sur la Costa del Sol, la première visite sera à Roquetas de Mar. Cette ville comprend une bande littérale au sud-ouest d’Almeria. Le centre ville compte plusieurs monuments, comme l’église de Nuestra Señora del Rosario, du XVIIe siècle, le château de Las Roquetas et la tour de guet de Cerrillos, de la période arabe. De plus, vous pouvez choisir parmi une multitude de plages.

Pour les nuitées,on vous recommande la zone de camping-cars d’Almerimar, à quelques kilomètres de là. Il dispose de 40 places et le tarif par nuitée est de 10 euros. Le prix de la nuitée, de l’eau et de l’électricité est de 15 euros. Le parking se trouve dans la même marina, avec des vues privilégiées sur la mer. COORDONNÉES GPS : 36.6975 / -2.79361

N 36º 41′ 51″ / W 2 47′ 37″

La prochaine destination sera Nerja, une ville lumineuse sur la côte de Malaga qui possède un beau front de mer formé de plages, de criques et de falaises. Son quartier historique possède également de beaux exemples d’architecture populaire et des lieux emblématiques comme le Balcón de Europa, un splendide point de vue sur la Méditerranée qui vous conquerra absolument par ses vues.

Vous pouvez passer la nuit sur le parking de la zone de l’Axarquía, à seulement un kilomètre de là. Les services de chargement et de déchargement de l’eau sont gratuits si vous y faites le plein. COORDONNÉES GPS : 36.76222 / -3.88833

N 36º 45′ 44″ / W 3º 53′ 18″

La dernière étape de ce voyage le long de la côte méditerranéenne sera Benalmádena, l’une des destinations touristiques de l’Andalousie. La ville est divisée en trois centres : Benalmádena Pueblo, Arroyo de la Miel et Benalmádena Costa. Benalmádena Pueblo conserve l’esthétique des villages blancs de la Méditerranée andalouse avec des origines qui remontent à la période musulmane, tandis que Arroyo de la Miel est situé entre la côte et les montagnes. De son côté, Benalmádena Costa abrite la plupart des établissements hôteliers de la ville. On y trouve la promenade, qui traverse toute la municipalité, et le port de plaisance, l’un des plus beaux de tout le pays.

Pour les nuitées, vous pouvez choisir la région de Malaga, qui dispose de 10 lits et d’une redevance d’eau de 1 ou 2 euros selon le montant. Le reste des services et le stationnement sont gratuits. C’est aussi une bonne occasion de connaître la ville de Malaga. COORDONNÉES GPS : 36.68722 / -4.46056

N 36º 41′ 14″ / W 4º 27′ 38″

10 gadgets sympas et pas chers pour le camping
Stationnement en camping-car : quels sont les plus beaux endroits d’Europe