Vacances en Espagne : que peut-on visiter à Grenade en 2 jours ?

Publié le : 21 octobre 20206 mins de lecture

Ibériques, Romains et Musulmans. Ils voulaient tous posséder Grenade. Grenade dans leur cœur ; et cette ville n’en est pas moins. Il faut l’aimer. Lieu de tradition, il possède des monuments si étonnants qui sont connus dans le monde entier. C’est la ville où reposent les Rois Catholiques et où se dresse majestueusement l’Alhambra, l’un des monuments les plus importants d’Espagne. C’est cette ville, qui vous donne aussi la sympathie de ses habitants, vous propose diverses activites intéressantes et vous offre sa délicieuse gastronomie, avec des choses bien à elle, comme la bière et les tapas.

Premier jour à Grenade

La première journée, vous pourrez l’investir dans une visite du centre historique. Profitez de ses places, telles que la Plaza Nueva ou la Plaza Bib Rambla. Marchez autour d’eux ou prenez un verre dans certains de leurs bars. Un bon café pour commencer la journée et pour marcher.

L’une des étapes les plus importantes est sans aucun doute la Chapelle royale. C’est là que sont enterrés les Rois Catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon, qui sont des personnages très importants de l’histoire de l’Espagne. Ce sont eux qui ont décidé d’être enterrés ici, en 1504. Ainsi, à partir de ce moment, les travaux de création d’un monument funéraire ont commencé, et la cathédrale a également été construite.

L’extérieur de cette cathédrale se distingue, qui suit le même modèle que le monastère de San Juan de los Reyes à Tolède. Elle possède des chapelles latérales et une nef avec une voûte gothique et nervurée. À l’intérieur de la cathédrale, outre Isabel et Fernando, leur fille Juana est enterrée avec son mari Felipe el Hermoso, ainsi que l’enfant Miguel de Portugal, petit-fils des Rois Catholiques. Ne manquez pas le musée de la grande cathédrale, où, en plus des peintures de l’époque, vous pourrez voir la couronne d’Isabelle la Catholique.

Il est temps de s’approcher de la cathédrale de Grenade, également construite sur ordre des Rois Catholiques. C’est un bâtiment très singulier, car cette cathédrale a été construite dans une période de changements stylistiques, qui ont mélangé le gothique tardif avec des éléments décoratifs typiques de la Renaissance.

Marchez maintenant dans les rues autour de la cathédrale. Laissez-vous enivrer par la magie de ce lieu et prenez, si vous en avez besoin, un bon en-cas dans certaines de ses terrasses animées. Mais ne traînez pas, il y a beaucoup plus à voir. Vous avez, par exemple, la visite du Corral del Carbón, qui est la seule alhóndiga andalouse entièrement conservée dans toute la péninsule ibérique. A proximité, vous pourrez également effectuer la visite du Palais des Ducs d’Abrantes.

L’après-midi de cette première journee peut être passée dans le quartier de l’Albaicin, ainsi quand il fait nuit, vous serez très proche du célèbre mirador de San Nicolas, qui donne une vue de l’Alhambra illuminée qui est un vrai délice.

Quant à ce quartier particulier, c’est l’un des plus charmants de Grenade. Déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO, outre la vue de l’Alhambra, ce quartier propose nombreux endroits à visiter, depuis ses maisons typiques et ses citernes jusqu’à des monuments remarquables comme la muraille de Zirí, la porte de Fajaluza ou le palais de Dar al-Horra.

Deuxième jour à Grenade

La deuxième journee est le jour réservé à l’Alhambra. Le merveilleux Alhambra de Grenade. Veuillez noter que les billets doivent être demandés à l’avance. N’oubliez pas que c’est l’un des endroits les plus visités d’Espagne et peut-être même d’Europe. Un monument qui rassemble un grand nombre de personnes. Il n’est pas rare que les billets pour un jour précis doivent être demandés des mois à l’avance.

Il y a différentes périodes de travail, il est recommandé de choisir la plus précoce car l’Alhambra est vaste et en profiter demande du temps. Son nom signifie Château Rouge, ce qui s’accorde avec la couleur rougeâtre de ses murs. Un immense complexe formé de palais, de jardins et de forteresses qui a servi de logement au monarque et à la cour du royaume nasride de Grenade.

A l’intérieur, l’art andalou. Mais, en plus, un emplacement privilégié qui a généré un nouveau paysage intégré dans la nature du lieu. Avant d’entrer dans les palais nasrides, passez par l’Alcazaba. La partie la plus ancienne de l’enceinte. Un lieu où l’on peut trouver les vestiges archéologiques de la médina militaire.

Une fois dans les palais nasrides, profitez de toute l’ornementation de chacune des chambres et des patios. Laissez-vous surprendre par des pièces comme celle de Barca, avec une spectaculaire sculpture en bois au plafond, et prenez la photo habituelle dans le célèbre Patio de los Leones, l’un des joyaux architecturaux les mieux conservés de l’endroit.

Votre visite comprend également une visite du Generalife de l’Alhambra de Grenade, de son parc et de ses jardins. Le Generalife est la villa avec jardins dans laquelle les rois musulmans se reposaient. Un lieu immense rempli de vergers, de jardins d’ornement et d’architecture andalouse. Une fois que vous avez fini de voir l’Alhambra, vous pourrez vous promener dans le quartier du Sacromonte, un autre des joyaux de Grenade qu’il faut voir oui ou non.

En plus de ses nombreuses maisons troglodytes, au Sacromonte (où se déroulent également des spectacles de flamenco pour les touristes), on peut voir un certain nombre de monuments dans la « Carrera del Darro », comme la maison. Et enfin, une bonne question : doutez-vous que Grenade soit une meilleure ville et destination pour votre prochaine destination de vacances ?

Plan du site