Parc du Serengeti : une faune et flore diversifiée

La flore du Serengeti : à voir en safari

Publié le : 13 janvier 20235 mins de lecture

Le parc national du Serengeti est un immense parc qui s’étend sur 14 763 km². La réserve naturelle située au nord de la Tanzanie est le second parc animalier d’Afrique. En visitant Serengeti national park selon tanzanie-authentique, on peut admirer une faune et une flore diversifiée.

La faune du Serengeti National Park

Le parc national de Serengeti figure parmi la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les amateurs de Safari pourront apprécier un nombre impressionnant d’espèces sauvages au cours de leur aventure animalière riche en souvenirs. Tout au long du Safari, le touriste peut découvrir de nombreuses antilopes, des colonies de gnous, gazelles et zèbres. Le Serengeti regroupe près de 2500 lions et lionnes, 500 espèces d’oiseaux.

La taille du parc s’étend depuis l’aire de conservation du Ngorongoro à la frontière du Kenya pour la délimitation au nord et des plateaux jusqu’au lac Victoria pour la délimitation à l’ouest. Dans un safari Tanzanie découvrez les «bigs five». Le parc national du Serengeti est un lieu où l’on peut admirer les fameux Big Five ensafari.

 

Qui sont les Bigfive ?

L’expression « Big Five » désigne cinq espèces animales emblématiques de l’Afrique :

  • les lions
  • les éléphants
  • les rhinocéros
  • les léopards
  • les buffles africains.

D’où vient l’expression Big Five ?

L’expression a été inventée par les premiers chasseurs de gibier pour qui ces espèces sont les plus difficiles et les plus dangereuses à chasser à pied. L’expression “Big Five” (Cinq Grands) est devenue un argument marketing utilisé dans l’industrie du safari. Mais que signifie-t-elle ? Les Big Five représentent le but ultime du safari, les cinq grands animaux à voir absolument.

Certains des animaux africains les plus beaux ne figurent pas sur la liste : le guépard, le lycaon, la girafe et l’hippopotame.

La flore du Serengeti

Le parc du Serengeti est composé de prairies, de plaines, de forêts, de kopjes et de marais. Le kopjes est un terme originaire de la langue afrikaans désignant dans la savane africaine une petite colline où se dresse généralement d’imposants rochers. Les savanes couvrent une grande partie de la réserve naturelle. Ce type d’environnement permet de soutenir plus d’animaux que d’autres types de terrains.

Les savanes sont des environnements dynamiques qui ont tendance à changer rapidement. En arpentant la savane de la réserve naturelle du Serengeti, on peut admirer un nombre impressionnant d’animaux. En visitant ce parc animalier, on peut découvrir l’essentiel des animaux d’Afrique. Son écosystème très diversifié permet aux visiteurs de découvrir des endroits touristiques comme le Ngorongoro, Masai Mara, Loliondo, le lac Victoria ou le Maswa.

Les arbres du Serengeti :

  • toothbrush tree
  • balanites
  • wishling thorn (acacia drepanolobium)
  • umbrella tree (acacia tortillis)
  • yellow fever tree (acacia xanthopholoea)
  • figier étrangleur
  • wild date palm (phœnix reclinata)
  • baobab (adamsonia digitata)
  • arbre à saucisses (kigela africana)

Comment se passe un safari dans le Serengeti ?

Un safari dans le Serengeti est une expérience inoubliable. Les visiteurs peuvent profiter de la beauté de la savane et observer les animaux dans leur habitat naturel. Les safaris se font souvent en 4×4 ou en petits avions, pour pouvoir se déplacer facilement dans le parc.

Quels parcs naturels faut-il voir en Afrique ?

Le Berceau de l’humanité recense un nombre impressionnant de parcs naturels. Certaines réserves naturelles africaines font rêver les passionnés de Safari ou de paysages naturels.

  • En Algérie, on peut visiter le parc national du Djursjura, situé dans la wilaya de Bouira, en Kabylie (Nord de l’Algérie). Réserve de biosphère classée par l’UNESCO depuis 1997, elle abrite des forêts, des gouffres, des gorges, et une faune incroyables.
  • En Algérie encore, le parc de  l’Ahaggar ou même se rendre au sahara.
  • En Tunisie, on peut se rendre au parc national de l’Ichkeul.
  • Si au Sénégal on peut admirer le paysage du Niokolo-Koba, au Congo les touristes peuvent visiter le parc national des Virunga.
  • Au Cameroun, le parc naturel Waza
  • Au Gabon, le parc Loango
  • En Centrafrique, la parc Dzanga Sangha.

Plan du site