Voyage aux Etats-Unis : visite du parc national de Big Bend au Texas.

Vous devez vous rendre dans le sud de l’État américain du Texas si vous voulez visiter le parc national de Big Bend. Le Rio Grande, qui forme la frontière entre le Texas et le Mexique sur plus de 1 500 miles, traverse le parc national de Big Bend sur un tiers de cette distance. Avec une superficie d’environ 3 200 kilomètres carrés, Big Bend est le plus grand parc national de tous les États-Unis. Le climat extrême ici est déterminé par le désert de Chihuahua, qui fait partie du parc pour un tiers de sa taille totale.

Quelques détails à savoir avant votre visite

De nombreuses découvertes de la période crétacée, dont des fossiles de ptérosaures, indiquent l’âge de ce paysage impressionnant. Les établissements humains pourraient indiquer une époque datant d’environ 9 000 ans sur la base d’os et de fragments d’objets quotidiens. Le parc national Big Bend Etats-Unis est ouvert toute l’année. L’administration du parc est fière du fait que les entrées du parc ne sont jamais fermées. C’est en mars et avril que le nombre de visiteurs est le plus élevé, car c’est à cette période que le climat est le plus supportable. Les véhicules à quatre roues motrices sont recommandés pour les excursions dans le parc car les routes sont très mauvaises. Les terrains de camping du parc offrent un hébergement bon marché. Le bassin de Chisos est le seul lodge du parc national de Big Bend.

Il y a des chambres dans la maison principale ainsi que des chalets disponibles pour la nuit. Un restaurant et une boutique de souvenirs appartiennent également au Chisos Mountain Lodge. Un laissez-passer de sept jours pour une voiture coûte 20 dollars US, quel que soit le nombre de voyageurs. Les personnes à moto paient la moitié. Pour les campings situés dans le parc, le tarif est compris entre 10 et 14 dollars américains par nuit.

Des découvertes fascinantes vous attendent

Le parc national Big Bend Etats-Unis offre divers habitats pour les animaux et les plantes. Les paysages fluviaux le long du Rio Grande, le paysage désertique qui couvre près des deux tiers de la superficie totale du parc et les montagnes, qui culminent à 2 300 mètres, abritent plus de 1 200 espèces de plantes différentes, plus de 3 500 insectes différents, plus de 450 espèces d’oiseaux et 75 espèces de mammifères. En outre, on y trouve des poissons, des reptiles et des amphibiens, ce qui fait du parc national de Big Bend le parc qui possède la plus grande variété d’espèces aux États-Unis.

C’est aussi un paradis pour les randonneurs. De nombreux circuits, pour lesquels le matériel cartographique est disponible en quantité suffisante dans les centres d’accueil des visiteurs, permettent de découvrir des spectacles naturels uniques. Les visiteurs ont la possibilité de faire des randonnées d’une journée ou des visites de plusieurs jours.

Un circuit intéressant dans le parc national Big Bend

Dans tous les cas, une excursion au canyon de Santa Elena doit être prévue. Le sentier fait environ 1,7 miles de long et mène au point de vue le plus spectaculaire du parc national Big Bend Etats-Unis. Il commence et se termine à Ross Maxwell Scenic Drive. Vous traversez le ruisseau Terlinga, vous montez quelques petites collines et vous vous promenez ensuite sur les rives du Rio Grande. Non loin d’ici se trouve la région de Castolon.

Les bâtiments historiques d’Adobe, qui donnent un petit aperçu de l’histoire du parc, valent particulièrement la peine d’être vus. Le Rio Grande a de nombreux rapides et le rafting est également une grande attraction ici. Dans l’arrière-pays, les visiteurs peuvent également louer des chevaux. Une fois que vous aurez assisté au spectaculaire coucher de soleil à cheval sur le Rio Grande, vous visiterez encore et encore le parc national de Big Bend. 

L’observation des baleines : un spectacle naturel à voir au Mexique
Vacances en Allemagne : un séjour placé sous le signe de la nature