Tourisme USA : le parc national des Everglades en Floride

À l’extrémité sud de la Floride, dans une région marécageuse et riche en animaux se trouve le parc national des Everglades. Avec ses 6.104 km², elle ne couvre qu’une vingtaine des Everglades. Le reste des terres alluviales tropicales est utilisé pour l’agriculture. Une partie de l’eau des everglades est transformée en eau potable, ce qui profite par exemple à la métropole de Miami.

Un marais protégé par l’UNESCO

Le paysage marécageux du park national des Everglades est dû aux larges masses d’eau qui s’étendent du lac Okeechobee vers le sud. Ces masses d’eau – aussi appelées marécages – n’ont généralement que 15 cm de profondeur. Mais ils font jusqu’à 80 km de large. Ils coulent très lentement, environ 1 mètre par heure, et constituent donc une zone de reproduction idéale pour les moustiques. Une fois que ces masses d’eau ont traversé les Everglades, elles se déversent dans la baie de Floride. Au fond de ces zones d’eau poussent des herbes à scie qui peuvent former des formations semblables à celles des îles. Des cyprès, des palmiers royaux et des acajous peuvent également pousser dans les zones les plus élevées. Le point le plus élevé du parc national des Everglades n’est qu’à 2,5 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Non seulement le paysage du park national est inhabituel, mais le monde animal offre également une variété extraordinaire de formes animales différentes. Il convient de mentionner ici les alligators, les pumas, les échassiers, les pélicans, les flamants roses et les rares lamantins. Plus de 300 espèces d’oiseaux et 500 espèces de poissons ont également trouvé refuge dans les Everglades et contribuent à la diversité exceptionnelle du monde animal. En Floride, les alligators atteignent une longueur de 6 mètres. Les grandes tortues, qui peuvent peser jusqu’à 300 kg, utilisent les bancs de sable des parcs nationaux pour pondre leurs œufs. Mais aussi la grande variété de serpents anime les visiteurs à s’émerveiller au coeur du park des everglades.

Les particularités du parc national Everglades

Afin d’offrir à toutes les créatures des Everglades un habitat approprié, la nature s’est adaptée à ses habitants. En gros, les Everglades peuvent être divisés en 6 zones de végétation. Ceux qui visitent le parc national des Everglades peuvent s’attendre à des activités de loisirs attrayantes. Autour de la région des flamants roses, il existe des sentiers de randonnée qui mènent à travers la prairie côtière et les forêts tropicales. Vous pouvez également explorer le park national à vélo. Des excursions quotidiennes en bateau, qui partent également de Flamingo, permettent d’explorer le paysage impressionnant depuis l’eau.

Très populaires et bien connus, vous pouvez monter sur les bateaux à moteur de 5 mètres de long, avec lesquels vous pouvez couvrir les 160 km de distance entre Flamingo et Everglades City. Cela va pimenter votre visite. Si vous avez plus de temps et que vous voulez compter sur la force musculaire, vous pouvez découvrir la mangrove sauvage en canoë. Les conditions sont également très bonnes pour les pêcheurs à la ligne. L’abondance des espèces de poissons fait battre plus fort le cœur de chaque pêcheur.

Les hébergements et les frais du parc national Everglades

Les Everglades sont facilement accessibles depuis Miami. Si vous faites un aller-retour, Flamingo propose aux visiteurs un hébergement dans un motel. Si vous voulez être plus proche de la nature, vous pouvez choisir l’un des 7 campings. Ils sont simples, mais équipés de manière fonctionnelle. Le parc national des Everglades fait payer certains services lors de la visite. Par exemple, apporter sa propre voiture coûte 10 $, pour un vélo, il faut payer 5 $. Un laissez-passer de parc national pour 12 mois coûte 25 dollars. Les coûts d’une visite guidée varient selon le type et la durée de la visite.

L’observation des baleines : un spectacle naturel à voir au Mexique
Vacances en Allemagne : un séjour placé sous le signe de la nature